Après un an de lutte, la péniche Demoiselle est toujours vivante ! Un espoir en vue : la création d’un emplacement supplémentaire.

La péniche Demoiselle est debout! Une vraie course de fond contre la montre pour que notre salle culturelle survive à la spéculation et continue d’exister au cœur du 19ème. Nous avons dû faire preuve de patience et de détermination pour voir poindre à l’horizon l’ombre d’une solution pour la peniche Demoiselle. Nous avons rencontré le Service des Canaux à plusieurs reprises; nous avons exprimé notre incompréhension face à notre éviction et nous avons dialogué afin trouver une issue favorable à cette situation.

À la veille de l’ouverture de Paris-Plage le 7 juillet 2018, une solution a pointé le jour : le Service des Canaux nous annonce que la Mairie de Paris souhaite créer un emplacement ou des emplacements supplémentaires sur lesquels nous pourrions postuler d’ici la rentrée prochaine et donc potentiellement être réintégrés sur le Bassin de la Villette.

Nous avons donc déménagé sur un emplacement à 600 mètres de notre adresse habituelle, au 33/35 quai de l’Oise dans le 19ème (face à l’Hotel Ibis). La Mairie de Paris nous octroie cet emplacement le temps d’ouvrir à la candidature un nouvel emplacement sur le réseau fluvial parisien, sur lequel nous postulerons afin d’avoir l’opportunité d’être réintégrés définitivement sur le Bassin de la Villette!

Nous resterons malgré tout très vigilant jusqu’à la fin de cette affaire. Cette promesse  de création d’emplacement supplémentaire est certes un signe d’espoir et une tentative résolution de ce conflit mais nous n’avons foi qu’en des actions fermes et concrètes.

Nous n’aurons définitivement sauvegardé la péniche Demoiselle que lorsque nous aurons postulé, obtenu et signé notre convention pour un nouvel emplacement. C’est pourquoi, nous ne retirons pas encore la pétition pour la sauvegarde de la péniche Demoiselle.