07 69 12 18 38
Journée de Soutien à la péniche Demoiselle

Journée de Soutien à la péniche Demoiselle

Journée de Soutien à la péniche Demoiselle – Dimanche 19 Septembre à 14h

En pleine crise sanitaire, rien n’arrête la Mairie de Paris qui décide de donner le coup de grâce à notre établissement : « Expulser la péniche Demoiselle du Bassin de la Villette ».

Rien ne saura altérer notre joie de vivre et notre envie d’exister! Nous vous invitons à un rassemblement pour la sauvegarde de la péniche Demoiselle devant notre établissement le dimanche 19 septembre 2021.

Une journée festive en entrée libre et  en plein air, concert sur le pont, bals sur le quai…Venez nombreux manifester votre attachement à la péniche Demoiselle.

14h/16h : Bal Trad en plein air avec Lu Barbalucoù

16h/17h : Interventions sur la situation de la péniche.

17h/18h30 : Bal Trad en plein air avec Ekinox

19h/20h : Concert sur le pont avec Marc Gannot

20h21h : Invités Surprises …

Boissons et Petite restauration sur place.

En cette période emprunt de peur et de repli culturel, participez à cet élan collectif pour sauver ce lieu culturel consacré à la musique et à la danse depuis 14 ans. La Culture est une valeur précieuse, elle participe à cultiver l’expression de notre liberté et de notre alterité. Défendez là!

La péniche a survécu à la crise COVID, la Mairie de Paris donne le coup de grâce « Expulsion à l’horizon »

La péniche a survécu à la crise COVID, la Mairie de Paris donne le coup de grâce « Expulsion à l’horizon »

4 ans que la péniche Demoiselle lutte contre vents et marées pour sauver son existence. Nous avons besoin de votre soutien car l’avis d’expulsion de notre établissement est imminent!

Aujourd’hui :

La péniche Demoiselle, touchée de plein fouet par un an de fermeture Covid obligatoire et par des mesures sanitaires drastiques pour le secteur culturel, vient de recevoir une mise en demeure transmise par le Service des Canaux de la Mairie de Paris le lundi 5 juillet 2021. 

En pleine crise sanitaire, rien n’arrête la Mairie de Paris qui décide de donner le coup de grâce à notre établissement : « Expulser la péniche Demoiselle du Bassin de la Villette ».

Notre établissement a survécu à la crise sanitaire dans des conditions d’exercice catastrophiques. Sans revenus pendant plus d’an, nous nous sommes saignés aux quatre veines pour payer tous nos loyers. 

En guise de soutien et d’encouragement Post Covid que recevons nous de la part de la Mairie de Paris? Une menace d’expulsion. Nous devons quitter le Bassin de la Villette. Pourquoi? Pour qui? Pour l’exemple? Est-ce vraiment la seule réplique à offrir à une association culturelle de la Ville de Paris?

Résumé de la situation depuis 2017 :

Pour rappel de la situation, suite à un nouvel appel à projet en 2017, 3 péniches associatives exerçant sur le Bassin de la Villette depuis plus de 10 sont déboutées. En 2018, 2 emplacements supplémentaires sont créés pour au final ne réintégrer que 2 péniches sur les 3 menacées.  La péniche Demoiselle reste la seule à ne pas avoir été réintégré. Pourquoi faire perdurer ce jeu de massacre qui dure depuis plus de 4 ans?

Un vent nouveau souffle sur le Domaine Public avec le vote de la Loi Sapin 2 : « comment valoriser de l’espace public », ou plutôt l’art du « comment louer l’espace public au plus offrant ». La Mairie de Paris donne le ton avec de nouvelles conditions de loyers qui annoncent clairement un changement de politique. Auparavant les péniches payaient toute le même loyer d’amarrage. À présent elle doivent payer ce même loyer et en plus elles doivent verser 4% à 5% de leur chiffre d’affaire ! Vous comprendrez qu’à l’évaluation des projets de candidatures l’argument financier pèse lourd dans la balance.

Depuis plus de 14 ans, la péniche Demoiselle participe à de nombreux projets autofinancés à caractères socio-culturels accessibles à tous. Nous programmons des concerts de musique du monde, de chanson française et des bals : Bal Trad, Forró, Swing, Musette… Nous proposons des ateliers autour de la danse.

Au travers de cette menace d’expulsion de la péniche Demoiselle, c’est l’expression d’une menace globale sur l’ensemble du secteur culturel parisien. La gentrification galopante de ce quartier prive nombre d’habitants et riverains du nord-est parisien de l’accès à la Culture, devenant de plus en plus cher et inaccessible aux publics modestes. Les artistes et les associations ont besoin d’un lieu associatif et alternatif comme le nôtre pour élaborer leur projet, créer et se produire sur scène.

Nous sommes déterminés à nous battre jusqu’au bout pour défendre l’existence de la péniche Demoiselle et nous déploierons toute l’énergie et l’engagement nécessaire pour sauver son existence sur le Bassin.

Artistes, publics, politiques, bénévoles et associations partenaires, il est temps d’exprimez votre soutien. 

Aujourd’hui, il nous appartient plus que jamais d’être solidaire et de soutenir les lieux culturels.

Signez et partagez notre pétition. ❣️Merci à tous pour vos petites et grandes actions pour la Demoiselle 🙏🏽

Nous demandons à la Mairie de Paris l’ouverture d’un emplacement supplémentaire au 33 quai de l’Oise, 75019 Paris pour une réintégration définitive de la péniche Demoiselle sur le Bassin de la Villette.

Signez la nouvelle pétition en ligne sur mesopinions.com :

https://www.mesopinions.com/petition/art-culture/peniche-demoiselle-survecu-crise-covid-mairie/155464?source=link&tmstp=1629122516&p=sharing

Lettre ouverte de la Demoiselle à l’attention de nos gouvernants

Lettre ouverte de la Demoiselle à l’attention de nos gouvernants

Chers gouvernants, il est temps d’exprimer votre engagement pour la Culture. Aujourd’hui, il vous appartient plus que jamais d’intervenir en faveur de la péniche Demoiselle.

En ces temps difficiles pour la Culture, nous faisons part de la situation critique que traverse la péniche Demoiselle. Notre établissement est actuellement menacé d’expulsion. Nous venons de recevoir un courrier de mise en demeure envoyé le 5 juillet 2021 par Mme Christelle Godhino, Cheffe du service des canaux de la mairie de Paris.

Pour rappel de la situation, suite à un nouvel appel à projet en 2017, 3 péniches associatives exerçant sur le Bassin de la Villette depuis plus de 10 ont été déboutées. En 2018, 2 emplacements supplémentaires sont créés pour au final ne réintégrer que 2 péniches sur les 3 menacées.  La péniche Demoiselle reste la seule à ne pas avoir été réintégré. Pourquoi faire perdurer ce jeu de massacre qui dure depuis 4 ans?

Notre établissement a réussi à survivre à la crise sanitaire et économique que nous traversons, malgré un an de fermeture Covid obligatoire, malgré des mesures drastiques pour le secteur culturel qui affectent considérablement notre activité. Mener à bout cette procédure d’expulsion en pleine crise Covid, c’est porter le coup de grâce à la péniche Demoiselle.

Notre établissement a payé tous ses loyers d’amarrage au Trésor Public pour son emplacement situé au 33 quai de l’Oise 75019 Paris, et cela malgré une fermeture obligatoire d’un an. Il est entretenu et aux normes ERP Flottant. Il a passé brillamment sa Commission de Sécurité au mois de Janvier 2021.

La péniche Demoiselle participe à de nombreux projets autofinancés à caractères socio-culturels, nos activités sont accessibles à tous. Nous programmons des concerts (musique du monde, chanson française, Jazz…) et des bals (Bal Trad, Forró, Musette, Rumba …) Notre proposons régulièrement des cours et des ateliers sur le thème de la musique et de la danse. 

La péniche Demoiselle, c’est le fruit de 14 ans de travail, de projets collectifs et de créations ;  cette décision nous parait profondément injuste à l’égard de notre engagement depuis 2007 pour la vie culturelle du 19ème. Nous demandons l’ouverture d’un nouvel emplacement au 33 quai de l’Oise, 75019 Paris.

Notre nouvelle pétition sur mesopinions.com :

https://www.mesopinions.com/petition/art-culture/peniche-demoiselle-survecu-crise-covid-mairie/155464?source=link&tmstp=1629122516&p=sharing